Pour la sauvegarde et la valorisation de notre Culture Industrielle

Fondation de l'Automobile Marius Berliet

Voitures Berliet des années folles : petit extrait de la collection

Berliet, célèbre avant tout pour ses camions, a construit des automobiles jusqu’en 1939 ! voici un aperçu en image, des modèles sortis entre 1920 et 1939 et conservés par la Fondation.


Les plus connues sont les fameuses « 944 » (9 chevaux-4 cylindres-4 vitesses), et « Dauphines ». N’oublions pas cependant les voitures types VB, VF, VL, ou VI, qui ont tenté de s’imposer dans le marché appauvri et la reprise économique difficile de l’après-guerre 14 18, et dont les châssis furent également dérivés en modèles « utilitaires » (normandes, boulangères, torpédo « marchandes » etc.).

Globalement, les voitures Berliet des années 20 et 30 ont une ligne sage et la réputation d’être « robustes, sérieuses et sans histoire ». La situation géographique de la marque et sa forte implantation commerciale dans les zones montagneuses toutes proches justifient certains choix techniques, comme le moteur à soupapes en tête d’un bon rendement, la boîte à 4 vitesses et le circuit électrique 12 volts.

Au Salon de l’Auto de 1935, l’entreprise lyonnaise ne propose plus que ses modèles « Dauphine » 9 ou 11 CV. Les prix sont encore compétitifs (une berline Grand Luxe 11 CV coûte 24 350 F contre 22 500 F pour une Citroën « 11 » normale). Cependant, Berliet se concentre désormais sur la production de poids lourds et malgré quelques évolutions mécaniques, ses voitures arborent une allure un peu vieillissante face aux marques concurrentes. Fin 1938, Marius Berliet décide d’opter pour un unique modèle de berline doté d’une caisse de Peugeot 402B et personnalisé par un capot et une calandre « maison » inspirée des voitures Buick et Pontiac. Cette élégante Dauphine type VIRP2 ne sera finalement construite qu’à 542 exemplaires, jusqu’en 1943. Pour Berliet, la page de l’automobile est définitivement tournée…


pour mémoire : types de châssis des « 944 » et « Dauphines »


« 944 » 9 CV (1930 -1935) : VIL, VILS, VIL2, VILK, VILB, VILX, VILDX, VILF, VIR

« Dauphines » 9 et 11 CV (1935-1939) : VIRL, VIRP, VIR, VIRF, VIRP, VIRP2

voir aussi le dossier documentaire n°6