Pour la sauvegarde et la valorisation de notre Culture Industrielle

Fondation de l'Automobile Marius Berliet

Le camion incendie Panhard K185 « grande échelle »

Ce beau camion Panhard K185 est l’un des fleurons de notre collection de véhicules incendie. A l’origine, il était en service à Saint-Nazaire. Vendu à une casse en 1980, il a été acquis par la Fondation Berliet en 1985 et restauré grâce à la contribution financière des AGF (Assurances Générales de France).

 

 

Le Panhard K185 grande échelle avant sa restauration

 

Le Panhard K815 grande échelle après restauration

 

La dernière génération des camions Panhard

Les véhicules Panhard sont des produits bien appréciés qui connurent un certain succès dans l’immédiat après-guerre avec la gamme baptisée « Zuvic ». Notre Panhard K185 fait partie de la génération suivante « Movic ». Le véhicule de notre collection est un des rares camions de pompiers de cette époque à être équipé d’un moteur diesel : il s’agit ici d’un moteur doté d’une chambre de combustion à cellule d’énergie licence « Lanova ». cette cellule permet une combustion progressive et prolongée, pour un fonctionnement sans à-coups.

Publicité Panhard 1950 moteur diesel Lanova

Les caractéristiques de notre K185 :

Date de sortie du véhicule : 1952

Moteur Panhard Diesel sans soupape 4HL, 4 cylindres 120X150 cylindrée 6,785 L
Puissance fiscale : 18 CV
Boite de vitesses : 5 vitesses avant et 1 marche arrière
Freins : Principal à servo frein agissant sur les roues avant et arrière
Direction à vis et galet
Équipé d’une échelle Metz estampillée Laffly : type EA 30 n°86022

Vitesse : 63 km/h

Les Panhard K185 Movic ont été produits en 569 exemplaires entre novembre 1950 et février 1953.

Gamme Panhard Movic 1950

Un Panhard vendu par Laffly.

Il faut noter que ce véhicule-échelle est un produit du département « véhicules incendie » de… Laffly ! Dans les années 30, Laffly souhaite élargir sa gamme et répondre aux besoins des villes avec de hauts immeubles. Il passe un accord avec Metz, une firme allemande de matériels d’incendie, spécialisée dans les échelles pivotantes. Ces lourdes échelles de 30 m – parmi les plus grandes vendues en France – prennent place sur les nouveaux châssis Laffly ABL. En 1952, Laffly arrête la fabrication des camions ABL et décide de recourir à des châssis Panhard Movic pour servir de base aux grandes échelles. Cette solution sera éphémère puisque Laffly disparait en 1954.

 

Publicité Laffly de la fin des années 30 : les échelles Metz

 

Dépliant Laffly de 1952 montrant le Panhard K185

 

Le constructeur Metz continuera cependant à équiper d’autres camions français, notamment les Citroën 46CDU. Son principal concurrent Magirus, allemand lui aussi, trouvera un accord pour fournir ses échelles à Berliet.

Une grande échelle mécanique de 30 m !

La grande échelle Metz est particulièrement intéressante. Le châssis de dressage est constitué de deux crémaillères semi-circulaires aux extrémités desquelles sont fixées deux chaînes. La forme de ces crémaillères fait office de bras de levier assurant une bonne continuité de l’effort de dressage.

Sources : archives Fondation Berliet - Charge Utile Magazine n°124 et n°125

Galerie photos (cliquer pour agrandir)

 

Pour en savoir plus sur l’échelle Metz : article charge Utile Magazine