Pour la sauvegarde et la valorisation de notre Culture Industrielle

Fondation de l'Automobile Marius Berliet

ROCHET-SCHNEIDER type 12 HP (1912)

Rochet-Schneider fut incontestablement l’un des pionniers de l’automobile puisqu’il sortit sa première voiture en 1895. Dès 1896, une Rochet-Schneider devait effectuer la première ascension motorisée du Galibier !

En 1912, ce constructeur lyonnais complète sa gamme automobile par un robuste châssis de 12 HP à cardan spécial et pont arrière à double démultiplication. Ce châssis servira de base à différents utilitaires légers jusqu’au milieu des années 1920.

Le modèle de la Fondation, en état de marche, fait partie de cette famille.

  • Moteur monobloc 4 cylindres 80 x 130, Cylindrée 2,61 l.,
  • Charge utile 1 500 kg,
  • Roues jumelées à l’avant.

Ces camions légers, d’une grande robustesse grâce, en particulier, à leur pont à double démultiplication, jouèrent un rôle important dès 1915 dans la conquête automobile du Sahara. Ils équipèrent, avec Fiat, l’expédition du Général Laperrine de 1920 : Alger – Ouargla – Tamanrasset et retour.

Sources :

Fonds Rochet-Schneider :

  • Catalogue publicitaire « Les transports automobiles par le châssis Rochet-Schneider », 1918

Fonds Jack Tribot-Laspiere :

  • Raid Laperrine, 1920 : compilation d’extraits de presse et d’ouvrages, photos.

Ouvrage :

  • MOLE.- Les sources inédites de l’automobilisme saharien, 1916-1921.- S.l. : Mole, 1928.