Pour la sauvegarde et la valorisation de notre Culture Industrielle

Fondation de l'Automobile Marius Berliet

PURREY type B à vapeur (1909)

Quelques Caractéristiques techniques

Moteur à vapeur. Chaudière verticale tubulaire. Générateur de vapeur de type inexplosible : l’eau se vaporise en traversant un ensemble de tubes et sort à l’état de vapeur. 2 cylindres à double effet, 120×120.
Ni embrayage, ni changement de vitesses : fonction assurée par dispositif de distribution de vapeur par tiroirs.
Transmission par chaînes.
réservoir d’eau (bâche) de 600 litres

Vitesse maxi (à vide) : 20 km/h
consommation : 500 kg de charbon (coke) par jour
autonomie de fonctionnement : 25 km

Seule marque Français de véhicules utilitaires à vapeur : Purrey de Bordeaux.

Valentin Purrey met au point un prototype de camion en 1898. Il ne cessera de perfectionner pour arriver au type B en 1909, celui que possède la Fondation Berliet.

Rappelons qu’un engin mobile à vapeur est a priori d’une grande souplesse de fonctionnement étant donné la progressivité de la puissance générée. Il ne nécessite de ce fait ni embrayage, ni boîte de vitesses. Un inconvénient majeur : une consommation d’eau considérable.

Ce matériel, dont la fiabilité donnait entièrement satisfaction, fut largement utilisé par l’armée française pendant la première guerre mondiale en particulier pour le transport du char Renault FT. La production de l’usine de Bordeaux devait se poursuivre avec des fortunes diverses jusqu’en 1929, année de sa fermeture.

Pour en savoir plus sur Purrey : dossier documentaire